Thursday, April 26, 2012

Sarkozy: il faut savoir choisir ses amis

Non content d'être une girouette électorale, les éructations fascistes et les vents de racisme orientent le candidat Sarkozy, et président de tous les français pour le moment, dans une direction dangereuse. S'il voulait agrandir la fracture sociale et donner le signal aux forces violentes de l'extrême droite, il n'aurait pas pu faire autrement!

J'en appelle à l'humain dans Sarkozy: citoyen Président, change ton entourage, il ne t'amènera pas au panthéon, mais bien à l'humiliation.