Sunday, December 15, 2013

Dis moi où tu crèches: le FN à Gréoux-les-bains

Arrivée discrète
Le Pen père s'est rendu Samedi 14 Décembre à Gréoux-les-bainspour rencontrer des militants et la presse qui voulait s'y rendre. Grand merci au santonnier TRUFFIER DOUZON pour son geste civique: dans une grande ville, quelqu'un doit s'occuper des ordures. Merci encore d'avoir accueilli le FN dans votre échoppe et d'avoir sali le sol manosquin.

Après une annonce faite à la va-vite sur sa venue (24hr!), je n'avais pas d'autre choix que de rejoindre au plus vite d'autres patriotes républicains, et les hommes et femmes du collectif de vigilance antiraciste afin d'aller manifester contre la venue de JM Le Pen à Manosque, entouré de sa garde aux cheveux courts et d'une vingtaine de gendarmes et policiers en civil. Une équipe de France3 et une de canal+ étaient présentes, cette dernière se fera d'ailleurs refouler par les services de Le Pen.

Que vient-il faire ici? Continuer à répandre l'idéologie fasciste, anti-républicaine et raciste de ses vitrines successives: l'Ordre Nouveau, le Front National et maintenant Bleu Marine. Rassurer sans doute ses militants: sur le fond, le FN ne bouge pas, la mission de la barbie doll blonde est de séduire et de refaire une virginité à ce parti de l'exclusion et de la haine.

Car ne l'oublions pas, l'extrême droite est à droite de la droite: populiste ne veut pas dire populaire et nulle part dans la plateforme lepéniste n'est fait mention de la fin du capital, des investissements financiers, d'un contrôle des entreprises plus grand etc. Ils sont le parti des nantis, pas des travailleurs ni des classes moyennes, ne vous trompez pas! Propriétaires de manoirs pour plus de 7 millions d'euro et d'au moins un compte en Suisse, escroquant le fisc (nous tous!), la fille vit dans un hôtel particulier à St Cloud, acheté en exploitant le travail des immigrés (fortune Lambert).

Pas de fachos dans nos campagnes!
Pour se donner un semblant de reconnaissance, des membres ont revêtus une écharpe or et rouge: quel scandale que d'utiliser nos couleurs à leurs fins égoïstes! La Provence a toujours été une terre d'échange et de passage, d'accueil, d'humanisme, loin de Paris et des appareils centralisées (dont les partis droitiers sont un exemple: pensée centrale, discipline, répression), l'antithèse du FN.

La situation économique du jour n'est pas la meilleure, la présence de foyers d'immigrations importants dans la deuxième ville de France et sur le littoral offre une loupe déformante de la situation française générale. Et donc une approche bouc-émissaire facile pour l'idéologie droitière.
Pourquoi la crise? Le monde de la finance, des institutions supranationales manquant de transparence, l'évasion fiscale des grands groupes pour des milliards d'euro chaque année, des groupes de pression des industries (agroalimentaire, armement...) qui arrosent à droite comme à gauche.


Qui pressure les fermiers et les éleveurs? Les immigrés qui viennent voler leurs terres? Pourquoi autant de suicides chez les travailleurs de la terre, essentiels à notre survie? Les roms qui pillent leurs récoltes? Vous connaissez la réponse: la course au profit, au rendement, au retour sur investissement des groupes de distribution et agroalimentaires étranglent nos régions et nos concitoyens. En revanche, l'immigration les immigrés a une contribution positive aux budgets publics de 4 milliards d'euros...

Que propose le FN contre ça, les vrais causes de notre dépression française? RIEN. Et même PIRE: leurs gestions des mairies frontistes à laissé les caisses vides!

Finalement, retour sur notre santonnier: après vérification, il vend effectivement les rois mages, bel esprit ancré dans les traditions: un africain, un pakistanais et un iranien, tous trois recherchés par la police d'Hérode pour avoir quitté le pays sans autorisation...

 Pendant que la gitane continue à danser...
 Références

Reportage France3 sur la présence de Le Pen père à Manosque le 14 Décembre 2013:
FR3 Région: JM Le Pen dans les Alpes de Haute-Provence
Journal complet avec l'intervention de Mme Carlotti, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion à 3 minutes 50s

Billet sur Marine Le Pen par le petit journal de canal+:
www.canalplus.fr: extrait

Enquête sur la fortune de JM Le Pen:
www.politique.net: enquête sur la fortune de Le Pen
www.sudouest.fr: la Suisse embarrasse le FN
www.huffingtonpost.fr: société offshore de JM Le Pen

Tuesday, November 19, 2013

Losechester: welcome to the 21st century

Losechester are promoting a model of killing and violence into the 21st century.
Heads up: no one wants this anymore!


(inside pic from http://neveryetmelted.com/categories/guns/us-repeating-arms/. This is a parody montage, I don't own the pics. Thank you so much Ricky Gervais)

Winchester: helping to kill people and wildlife since 1857


Yes, Winchester Repeating arms: are you going to repeat this mistake?
Because Melissa Bachman is pretty much definitely going to!

Monday, November 18, 2013

Melissa Bachman: the lion sleeps tonight (what a hunt!)

Guilty of cold-blooded murder.
Guilty of encouraging poachers.
Guilty of ransacking the Earth for fun.
Guilty of making the apology of violence.
Guilty of cowardice.

(Parody on these pics. Thanks to Ricky Gervais)

Melissa Bachman: what a hunt!

Guilty of killing for fun, for the useless, for the morally poor, for the ethically-challenged, for the arms industry, for the stupid and thick, for the loss of wildwife.

Guilty of cold-blooded murder.


Not guilty of courage.

(It is a parody, I do not own the copyrights of the pictures. Thank you Ricky Gervais...)

Friday, August 9, 2013

Meurtre (Anonyme)

Œuvre présentée à Mezel dans le cadre de l'exposition annuelle des "plasticiens d'ici". Très bien reçue du public, elle a suscité de nombreuses questions, et je m'étonne encore que Anonymous ne soit pas plus connu du grand public, quoi que vu l'état de nos médias d'information... Des enfants se sont écriés "ils ont tué quelqu'un dans l'exposition!!" en entrant :-) et beaucoup de gens ont fait état de la présence de l'installation: difficile de l'ignorer tant la composante humaine presque réelle en est forte.

Dédié à Bradley Manning

Nos sociétés occidentales ont toujours créé leurs propres démons, reflets des peurs et du non-dit sur les phobies des gouvernants. Les chasses aux « sorcières » en sont un exemple parmi d'autres, alors que les femmes réclamaient de plus en plus leur indépendance et leurs droits.

Plus récemment la montée des intégrismes accompagna la montée du dogme capitaliste allié à une certaine idée de la démocratie. Le mouvement des anonymes, pour sa part, met en lumière à mon avis la face caché de nos gouvernements : répression des libertés, espionnage de nos vie privées, intimidation sur les individus, collusion avec les multinationales, et cela en « miroir » de nos politiques. En effet, nos hommes politiques manquent de transparence, échappent aux conséquences de leurs actes et se déguisent constamment pour nous mentir. Leur champ de bataille est Internet, un dernier espace de liberté grignoté chaque jour un peu plus par les lobbies des industries, les agences de renseignement, et l'ignorance des usagers. Espace de liberté, donc espace d'espionnage aussi (Merci Edward Snowden!).


Tout le monde est aussi un « Anonyme » potentiel : espérons que nous prendrons rapidement tous conscience de ça avant qu'il ne soit trop tard, de ce pouvoir de pression au service de la communauté citoyenne. Aussi simple que de dire « Non » en son âme et conscience, ou bien de devenir un lanceur d'appel (« whistleblower »). En tant qu'humain, nous nous devons de protéger les libertés de tous, car d'elles dépend la nôtre.


L'installation à mon habitude recycle des matériaux de récupération. L'Anonyme est un technicien de surface peut-être, le balais est un lien avec les « sorcières » d'antan, qui a trouvé des informations dans une poubelle, un DVD jeté, un post-it « sensible ». A-t-il eu le temps d'envoyer un message avec son téléphone portable avant d'être retiré de la circulation ? Je vous laisse le soin de le deviner...



Tuesday, May 7, 2013

L'art de Mai, l'expo

Bonjour,

Finalement, après pas mal de bris de miroirs, voilà un petit film résumant mon installation:


Cette installation reflète l'interaction entre la grande distribution, les produits proposés et conçus par l'industrie agro-alimentaire et nous, le consommateur.

Loin d'être passifs, nos choix influencent directement les décisions prises par les distributeurs et cette industrie. Si la crise « Findus », entre autres, a pu arriver, c'est que nos voix citoyennes en grande partie soutiennent un style de vie et de société : nous récoltons le résultat de nos choix. Il est donc important d'être CONSCIENT de l'impact de notre consommation sur notre santé et notre environnement.

L'installation n'utilise, dans un style mélangeant l'Arte Povera italienne et le minimalisme, que des matériaux de récupération ou d'emprunt, pour s'opposer au consumérisme et au jetable, à l'obsolescence programmée.

J'espère trouver d'ici quelques temps des sponsors pour la version 2 de cette sculpture (j'aurais besoin d'environ 800€). L'exposition a été reprise dans le journal, en voici l'extrait et plus bas mon discours complet:


Bonjour et bienvenue,
 L'association « les plasticiens d'ici » organise aujourd'hui une exposition dans le cadre de l'Art de Mai ; je pense que c'est la 1ère à ouvrir dans tout le département, les dates de manifestations commençant le 15 Avril !
  
Le thème en est « États d'âmes et de matières » ; vous verrez par les nombreuses réalisations autour de vous la diversité de notre production artistique, qui vous mènera de l'envie de voyager au Japon à l'émerveillement naturaliste des aquarelles; nous espérons que les œuvres susciteront bon nombre de questions en direction de nos artistes, qui sauront vous en dire plus sur leurs états d'âmes.
  
Présentation des artistes et de leurs états d'âme : Eliette Karche, Marie Maldonado, Dominique Marzuola, Angelo Prefumo, Hélène Quily, Joëlle Suzor, Roger Zérubia, et moi-même, Jean-Marc Jugant.
  
Nous tenons à remercier le conseil général - qui s'est excusé, ne pouvant se faire représenter - qui permet, par cette initiative, à nous artistes locaux de nous exprimer et de faire partager notre passion et nos « états d'âmes et de matières ». Nous tenons également à remercier la mairie de Mézel, et sa représentante Mme Laure Michel, qui a mis cette superbe salle à disposition, l'ouvrant pour que tous puissent accéder à de l'art.
  
Que notre nouvelle exposition des « plasticiens d'ici » soit pour chacun l'occasion d'explorer quelque chose de l'art actuel et, qui sait, de construire des passerelles entre vos émotions et les nôtres. 
Merci à tous d'être venus, et je vous invite maintenant à partager un apéritif.

Saturday, April 13, 2013

L'Art de Mai arrive tôt

Hey everyone,

I am participating in this exhibition from April 15. It is located in Provence and it is part of a region-wide sponsored event called "L'art de Mai" (The art of May):



Here are two clues as to what I am up to, for a very delicate and complex-to-set-up installation: