Wednesday, January 29, 2014

Flocon, vraie démocratie

Un flocon de neige,
deux flocons de neige,
trois flocons de neige,
quatre flocons de neige,
ce n'est pas rien.
Différents mais relevant des mêmes lois, ils tombent gracieusement, en silence, 
en beauté. 
Le cycle de l'eau, celui de la vie, tous en participent.

Combien pèse un flocon, demanda la souris à la colombe?
Un rien, dit la colombe, un souffle, une idée, une insignifiance.
Écoute, dit la souris, l'autre jour j'étais sur une branche, à la recherche de nourriture. 
Il neigeait.
Pas fort, pas de vent, une lente tombée de flocons, de rien du tout, couvrant ma branche.
Un blanc manteau pour la forêt d'hiver, flocon après flocon.
Avec ma bonne vue, j'ai compté les flocons sur ma branche,
7 458 253.
Un autre rien de flocon tomba, ma branche, d'un grand bruit freutré,
cassa.
La petit souris partit, trottinant dans la neige, laissant la colombe pensive.
Elle se dit, peut-être ne manque-t-il qu'une voix sur Terre pour établir la Paix?

(adaptation d'une histoire traditionnelle anglo-saxonne)


Image de SnowCrystals.com