Monday, February 23, 2015

Soirée à la Friche - Création interactive et transmédia

Quelques photos de la Friche - Belle de Mai, à Marseille. J'y étais à l'occasion de la remise du prix PRIMI-SACD de la création interactive et transmédia.

Un panel de personnalités connues et moins connues (certainement depuis ma campagne...):
  • Catherine Cuenca (SACD)
  • Romain Bonnin (Ahh! Quelqu'un avec un avis enfin rafraîchissant!!!)
  • Jean-Michel Albert (Marseille Web Fest)
  • Pierre Cattan (Small Bang)
  • Florence Sala (Canal+ Digital Business Unit)


Durant le débat, le terme, relativement nouveau pour moi, de "transmédia" pointe son nez numérique, mais les définitions données de me satisfont pas, probablement un reste de ma culture geek d'il y a plus de 20 ans!

Les projets présentés sont variés et ont l'air de bonne qualité. Le plus beau pitch était sans nul doute le premier (qui a d'ailleurs eu le prix) et celui plus proche des gens (et de

mon coeur dirait-on) "Marseille la ville dont je suis le héros"(@Tabascovideo).

Malgré la qualité de tous les projets, il me semble en regardant à ce qui se faisait il y a 20 ans, que très peu d'évolution a eu lieu dans le domaine croisé du numérique et de la culture (spectacle vivant ou autre). Oui, des initiatives multimédia (comme on disait) on vu le jour, des spectacles intégrant la vidéo, des films jouant sur les tweet live etc.

La participatif et le contributif, ensembles avec l'interactif, devraient à mon avis faire corps avec tous les projets dits "transmédia", c'est cette dimension internet à la wikipédia qui doit guider le culturel transmédia. L'auteur est tour à tour un compositeur et un chef d'orchestre, respecté des participants, mais qui doit se libérer de son oeuvre à un moment donné.

Le pitch le plus à même de devenir un vrai projet transmédia, c'est celui de la ville dont vous êtes le héros, j'espère que ses auteurs vont sauter le pas et en faire une belle réussite transmédia!